Flash Infos
Accueil / Le jeu

Le jeu

QUELLES PRISES UTILISER ?

On peut très bien jouer au padel en utilisant une prise continentale unique et en mobilisant le poignet pour accentuer les effets que l’on souhaite donner

Habitué à changer de prise au tennis, on peut alors tenter de modifier légèrement sa prise de raquette au padel dans trois cas :

  • en défendant une balle très basse en fond de cours.
  • en voulant jouer une balle liftée qui viendra tomber dans les pieds des adversaires positionnés au filet.
  • en effectuant un smash par 3.

COMMENT GAGNER UN POINT

Contrairement au tennis, les couloirs n’existent pas. Laissez dans le sac vos aces, vos retours gagnants, vos points en 2 coups de raquette. Il va falloir être patient et attendre le bon moment pour passer à l’offensive.

Les zones d’attaque
Contrairement au tennis, attaquer du fond de court est plutôt rare. Les adversaires seront à ce moment là le plus souvent collés au filet. Tactiquement, l’option du lob est donc le coup qu’il faudra jouer dans la majorité des cas.
Car s’il y a bien une zone qu’il faut absolument occuper pour agresser vos adversaires c’est le filet.
« La paire qui tient le filet tient son destin en main ». Cette zone vous permettra de réaliser un point gagnant ou de faire faire la faute.
Généralement, lorsqu’une paire est en position d’attaque (et donc au filet), l’autre paire est en position défensive (et donc en fond de court).
Votre objectif sera donc de prendre le filet dès que la situation le permettra.
Attention : N’oubliez pas qu’il faut monter à deux et si possible sur la même ligne.

Les coups d’attaque
Les volées coupés et les smashs seront vos principales armes pour terminer un point.
Mais là aussi, le padel se distingue du tennis dans la mesure où il faudra le plus souvent réaliser plusieurs coups d’attaques pour terminer un point.
Avant le coup final, il faudra donc passer par une phase de déstabilisation de vos adversaires.
D’abord, les volées coupées auront pour objectif de gêner les adversaires avec un rebond bas. En tapant la vitre, la balle piquera ensuite vers le sol. Il y a l’effet donné à la balle, mais il faut aussi trouver les zones où jouer.
2 zones peuvent être cherchées :

  • La volée croisée dont l’objectif sera de trouver les parois latérales ou la paroi du fond
  • la volée au centre pour rechercher la paroi du centre

Quelle volée réaliser ?
Il existe plusieurs types de volées offensives : la vibora (un effet latéral), une bandeja (un smash plateau) ou le smash. A chaque situation son coup. Cependant, il faudra vous concentrer notamment sur le coup principal : la bandeja. C’est un smash coupé dont l’objectif est de repousser les adversaires au fond et de préparer le point.
Le smash est le coup ultime. Il doit être gagnant. Faire sortir la balle du terrain est l’option idéale. Mais attention, Si la balle reste dans le terrain, vos adversaires pourront en profiter pour retourner votre coup contre vous. Si vous êtes à plus de 3 mètres du filet, la bandeja sera certainement l’option la plus adéquate.

LE SMASH

Le smash parallèle

La balle est censée être smashée à la parallèle de l’une des parois latérales. Elle n’a surtout pas intérêt à toucher la paroi latérale car la balle smashée serait non seulement ralentie par le rebond de la paroi mais en plus, la balle s’orienterait vers le centre du terrain, permettant à la paire adverse de se retrouver dans une position offensive.

Le smash court

Le fameux court croisé, ou encore la feinte de smash avec finalement un smash qui vient mourir proche de la paroi du fond.
Tous les joueurs s’y confrontent, et ils en sortent rarement vainqueurs quand le coup est bien exécuté. C’est la hantise du joueur qui anticipe le plus souvent un smash croisé fort.

Le smash défensif

L’object est de taper l’un des grillages latéraux.
Ce smash est utilisé notamment lorsqu’on est collé au filet et qu’on fait face à un beau lobe de l’équipe adverse. Pour éviter de reculer et de laisser la paire adverse prendre le filet, ce smash défensif peut être une bonne alternative.

Le smash Bandeja

C’est un smash coupé. La bandeja est un smash qu’on frappe généralement devant la ligne de fond de court, c’est-à-dire vers la moitié du terrain. La balle est frappée plus ou moins au niveau de la tête. L’objectif est de faire jouer l’adversaire et de lui rendre ‘’la vie compliquée’’ par la qualité de la balle très basse.

Le smash Vibora

L’objectif est de donner un effet latéral à la balle. Les joueurs confrontés à ce type de balle sont obligés de redoubler d’attention pour éviter de se faire surprendre par le rebond. Par exemple, une vibora avec une balle croisée touchant deux fois la paroi sera soit accentuée et en sortira donc très croisée ou alors la balle restera collée à la paroi latérale.

APPRENDRE LE PADEL EN VIDEO

Découverte du padel

L’utilisation en défense du mur latéral

La contre-paroi

Le revers du fond de court

Le smash de fond de court

La Vibora

Le smash lifté

Le smash retour

Le smash dans les pieds

La bandeja

Pivoter en défense

LE PADEL PAR LES PRO

Les plus beaux points

Finale championnat de France 2015

Tous les coups du padel

Amorti au service