vendredi , 20 septembre 2019
Flash Infos

Le bilan du tournoi 2019

Le tournoi de Tartas 2019 est terminé. Place au tournoi 2020.

Les bénévoles

La journée des finales

Avec 227 joueurs inscrits (50 de plus qu’en 2018), dont 9 teams, le 39e tournoi de tennis aura battu tous les records de participation.
Ainsi, en 16 jours et malgré la canicule, 265 matchs ont été disputés dont 14 finales grâce notamment au prêt des 3 courts couverts et terrains annexes, mis à la disposition du club par la Ligue de tennis Nouvelle Aquitaine et le Comité départemental, vivement remerciés par le président Yves Deyres, dimanche 7 juillet, lors de la remise des prix en présence du maire, Jean-François Broquères et de la conseillère départementale, Dominique Degos.

L’occasion aussi de féliciter le juge arbitre, Jacques Lesgourgues, qui a dû gérer des situations délicates.
Ainsi, Yves Deyres a-t-il déploré un certain manque de fair-play sur les courts ; le tennis ne serait-il plus un sport de gentleman ? D’où les multiples interventions du juge arbitre car, en cas de balle litigieuse, les joueurs ne « remettent plus le point » !
A contrario, le vice-président du comité départemental, Jean-Louis Cerez-Lauga, a noté que, souvent, les compétiteurs lançaient un « bien joué » à leurs adversaires qui réalisaient un bon coup.

Les finales dames et hommes n’ont rendu leur verdict qu’au bout du 3e set.
Ainsi, Nehanda Thonias, une jeune guadeloupéenne de 13 ans, classée 3/6, s’est imposée (6/4, 5/7, 6/2), aux dépens de la Bordelaise Violette Lacombe (2/6), au terme d’un match splendide. « Je tiens à vous féliciter pour la qualité de votre tennis et votre comportement exemplaire sur le court » lui a lancé Yves Deyres en lui remettant la coupe.
Chez les hommes, le duel entre Simon Jonot du Poinçonnet (Indre) et Maxime Nguyen du TC Villebon-sur-Yvette (Essonne), tous deux classés 0, a tourné à l’avantage du premier nommé sur le score de 6/7, 6/4 et 6/0.
Les tarusates ont tiré leur épingle du jeu en s’imposant en double mixte (Descat Laure et Tom), double mixte consolante (Gombert Magaly et Léo), 35 + hommes (Olivier Doret), consolante dames (de Chalup Albane) et 3e série dames (Coline Biz).

Enfin, champion de France des 55 +, le moniteur du club, Franck Hervy, s’est vu remettre un trophée spécial pour continuer à porter haut et loin les couleurs de la Pst tennis.

GUY BOP